Open/Close Menu Votre satisfaction est notre mission!
SOUMISSION GRATUITE ICI »
UN SEUL NUMÉRO: (514) 645-8237 »
orgue casavant

 orgue casavant

Notre orgue ne fonctionne plus!

Lizotte électrique a reçu un appel de service pour une orgue défectueuse dans une Église à Montréal. Dépêché sur les lieux, l’électricien s’est rapidement aperçu qu’il ne s’agissait pas d’un instrument ordinaire.

La marque  d’orgue Casavant a été fondée par Joseph Casavant dans les années 1840. La compagnie a construite plus de 4000 instruments à ce jour. La maison Casavant Frères est reconnue comme l’une des cinq premières factures d’orgues au monde. Lizotte Électrique est fier d’avoir travaillé sur un appareil grandiose qui vient de chez nous, le Québec. Tentant toujours d’offrir un meilleur service, nous nous démarquons par notre intégrité et notre professionnalisme.

orgue casavant orgue casavant orgue casavant

L’Histoire

Joseph Casavant fonda Casavant vers 1840 pour construire des orgues.

Lorsqu’il ne fut plus capable de travailler à la fabrique, Eusèbe Brodeur, un employé de la maison depuis ses tout débuts, devint le personnage clé. Il a créé trois orgues complets à son nom, du temps où vivait encore Joseph Casavant. Ils sont situés à Saint-Eustache(1867), Baie-du-Febvre (1872) — détruit vers 1935 — et à Saint-Denis-sur-Richelieu (1873).

En 1874, à sa mort, Joseph Casavant légua la facture d’orgues à ses fils.

En 1878, les fils, Joseph-Claver et Samuel, se rendirent en France pour se perfectionner dans l’art de la facture d’orgues chez E. et John Abbey, à Versailles. Après une tournée européenne «employée à visiter les principaux instruments de France, d’Italie, de Suisse, d’Allemagne, de Belgique et d’Angleterre», ils revinrent à Saint-Hyacinthe et destituèrent M. Brodeur. C’est ainsi que fut créée la maison Casavant Frères en 1879, toujours établie à Saint-Hyacinthe au Québec. Par la suite, le premier instrument neuf (Opus 1) construit et installé, le fut pour la chapelle Notre-Dame-de-Lourdes de Montréal en 1880–1881.

Tout au long de leur vie professionnelle, les frères Casavant travaillèrent toujours de la même façon, ayant comme outils de travail lesavoir-faire de leur père et le traité de Dom Bedos de Celles, Le Facteur d’orgues.

La Collection Famille Casavant est conservée au centre d’archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

 

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Casavant_Fr%C3%A8res
Lizotte Électrique 2016 - Tous droits réservés